Le très honorable David Johnston
Le très honorable David Johnston Président du conseil de la FRH Gouverneur général du Canada, 2010-2017

Le très honorable David Johnston a été le 28e gouverneur général du Canada. Durant son mandat, il a créé la Fondation Rideau Hall (FRH), un organisme de bienfaisance enregistré qui soutient le Bureau du gouverneur général dans sa volonté de rapprocher les Canadiens, de leur rendre hommage et de les inspirer.

Il assume à l’heure actuelle la présidence du conseil d’administration de la FRH. En 2018, il a été nommé le colonel du Royal Canadian Regiment. Avant son investiture au poste de gouverneur général, il a enseigné le droit pendant plus de 45 ans ; il a occupé les fonctions de président de la Waterloo University pendant deux mandats et de principal de l’Université McGill pendant trois mandats. Il a aussi présidé l’Association des universités et collèges du Canada et la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec.

Diplômé avec mention de Harvard en 1963, il en a été le premier non-Américain élu président du conseil des Overseers. Il a fait partie à deux reprises de l’équipe de hockey All-American et a été intronisé au temple de la renommée du sport de l’université. Il est également diplômé des universités Cambridge et Queen’s, en plus d’avoir reçu plus de trois douzaines de diplômes honorifiques. Il a signé ou cosigné plus de 30 livres. Il a été nommé Compagnon de l’Ordre du Canada en 1997. Il a présidé ou participé à de nombreux groupes de travail et comités provinciaux et fédéraux, en plus de siéger au conseil d’administration de plus d’une douzaine de sociétés publiques. M. Johnston et son épouse Sharon sont mariés depuis 59 ans ; ils ont cinq filles et 14 petits-enfants.

Huguette Labelle
Huguette Labelle Vice-présidente du conseil de la FRH

Huguette Labelle est compagnon de l’Ordre du Canada et récipiendaire de l’Ordre de l’Ontario. Durant une période de dix-neuf ans, elle a été sous-ministre de différents ministères du gouvernement canadien, notamment au Secrétariat d’État, à Transports Canada, à la Commission de la fonction publique et à l’Agence canadienne de développement international. Ancienne chancelière de l’Université d’Ottawa et ancienne présidente du conseil d’administration de Transparency International, elle est également membre de plusieurs conseils d’administration et groupes consultatifs, dont le groupe consultatif du secrétaire général de l’OCDE sur la lutte contre la corruption et l’intégrité, le conseil d’administration du Centre mondial du pluralisme, le conseil d’administration du Musée Aga Khan et le conseil d’administration de Global Financial Integrity.

L'honorable
L'honorable Rosalie Abella

L’honorable Rosalie Silberman Abella a été nommée à la Cour suprême du Canada en 2004 après avoir siégé à la Cour d’appel de l’Ontario pendant 12 années. Elle a été nommée à la Cour provinciale de l’Ontario (Division de la famille) en 1976, à l’âge de 29 ans. Elle a par la suite présidé la Commission de réforme du droit de l’Ontario et la Commission des relations de travail de l’Ontario. La juge Abella a agi à titre d’unique commissaire de la Commission royale sur l’égalité en matière d’emploi de 1984, dont elle a rédigé le rapport, créant à cette occasion le terme et la notion d’« équité en matière d’emploi », et élaborant une conception de la discrimination et de l’égalité que la Cour suprême a adoptée dans sa première décision interprétant la nouvelle disposition relative à l’égalité de la Charte canadienne des droits et des libertés. Ella a été professeure invitée à la chaire Boulton de la Faculté de droit de l’Université McGill de 1988 à 1992, où elle a enseigné la philosophie du droit, le droit administratif et le droit constitutionnel. Elle est membre de la Société royale du Canada, de l’American Academy of Arts and Sciences et de l’American Philosophical Society, en plus d’être diplômée du Royal Conservatory of Music en piano classique et d’agir comme membre du jury du prix littéraire Giller et de présidente du comité ontarien de sélection des boursiers de la fondation Rhodes. Auteure de plus de 90 articles, ainsi que rédactrice ou codirectrice de quatre ouvrages, elle a joué un rôle de pionnière dans la formation de la magistrature canadienne, et elle prononce de nombreuses conférences au Canada et à l’étranger. Elle est récipiendaire de 39 doctorats honorifiques. Elle est l’épouse du professeur d’histoire Irving Abella. Le couple a deux fils, tous deux avocats. Elle est la première femme d’origine juive à siéger à la Cour suprême du Canada.

Zeba Ahmad
Zeba Ahmad

Mère comblée de deux enfants devenus adultes, Zeba Ahmad est une inlassable bénévole qui œuvre dans sa collectivité, à Saskatoon, mais aussi à l’échelle provinciale et nationale. Zeba a amorcé sa carrière professionnelle en tant que pharmacienne et a exercé pendant plus de 2ans avant de passer à d’autres rôles professionnels. Elle est actuellement PDG de la Saskatoon Public Schools Foundation et offre des services de consultation à NexGen Energy et Murchison Minerals.

Elle a siégé à plusieurs conseils d’administration à titre d’administratrice ou de présidente, notamment ceux de la Royal University Hospital Foundation et de la Saskatoon Community Foundation. De plus, elle a été la première présidente du Canada’s Great Kitchen Party (anciennement Gold Medal Plates) et membre de la campagne Thundering Ahead pour le parc patrimonial Wanuskewin. À l’heure actuelle, elle est membre du conseil d’administration de la Fondation Rideau Hall. Par ailleurs, Zeba a aussi été nommée colonelle honoraire du 38e Régiment du Génie de combat.

Pour souligner son engagement communautaire, Zeba s’est vue octroyer la Médaille du souverain pour les bénévoles, a été nommée parmi les 100 anciens étudiant.e.s d’influence par le College of Pharmacy & Nutrition de l’Université de la Saskatchewan et a reçu, en 2021, le Prix Femmes de mérite du YWCA.

Elle a siégé à plusieurs conseils d’administration à titre d’administratrice ou de présidente, notamment ceux de la Royal University Hospital Foundation et de la Saskatoon Community Foundation. De plus, elle a été la première présidente du Canada’s Great Kitchen Party (anciennement Gold Medal Plates) et membre de la campagne Thundering Ahead pour le parc patrimonial Wanuskewin. À l’heure actuelle, elle est membre du conseil d’administration de la Fondation Rideau Hall. Par ailleurs, Zeba a aussi été nommée colonelle honoraire du 38e Régiment du Génie de combat.

Pour souligner son engagement communautaire, Zeba s’est vue octroyer la Médaille du souverain pour les bénévoles, a été nommée parmi les 100 anciens étudiant.e.s d’influence par le College of Pharmacy & Nutrition de l’Université de la Saskatchewan et a reçu, en 2021, le Prix Femmes de mérite du YWCA.

Dominic Barton
Dominic Barton

Dominic Barton est président du conseil d’administration de Rio Tinto et président du conseil de gestion de LeapFrog Investments, une société d’investissement d’impact axée sur les marchés émergents.

Récemment, en 2021, il a terminé son mandat à titre d’ambassadeur du Canada en Chine. En 2019, il avait été nommé à ce poste par le très honorable premier ministre Justin Trudeau.

M. Barton est par ailleurs chancelier de l’Université de Waterloo.

James Baxter
James Baxter

James Baxter a été le rédacteur en chef et l’éditeur fondateur de iPolitics. Au cours de sa carrière de journaliste qui s’est étendue sur 30 ans, M. Baxter a été primé pour son travail en tant que journaliste sportif, correspondant à l’étranger, journaliste politique, chef de bureau et éditorialiste. Il est titulaire de diplômes en journalisme et en relations et affaires internationales. Il a été Nieman Fellow à l’Université de Harvard en 2007-8. Début 2020, il a rejoint l’Assemblée des Premières Nations et a conseillé le chef national et son équipe en matière de communication de crise pendant la pandémie de COVID. M. Baxter a également été longtemps gouverneur de l’Ashbury College et a présidé la fondation de l’école lors de sa récente campagne de capitalisation de 10 millions de dollars. La fondation gère également les fonds de dotation du collège et supervise ses programmes d’aide financière. Il a aussi été directeur du conseil d’administration de la Fondation des prix Michener au cours de la dernière décennie et son élection au conseil d’administration de la RHF contribuera à renforcer notre partenariat. Il vit à Ottawa avec sa femme, Sarah, et ses trois enfants.

Norie C. Campbell
Norie C. Campbell

Norie Campbell est chef de groupe et chef du contentieux à la Banque TD.
Elle est responsable des activités juridiques, de conformité réglementaire, de citoyenneté d’entreprise, d’affaires publiques et de sécurité d’entreprise de la Banque. Norie dirige la stratégie environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) de la Banque et travaille avec passion dans l’objectif d’enrichir la vie de ses collègues, de ses clients et des collectivités. À titre de membre du Conseil d’action en matière de finance durable du gouvernement du Canada, elle collabore avec des leaders des secteurs public et privé pour assurer l’essor d’un marché du financement durable solide et performant.

En 2000, Norie a quitté le cabinet McCarthy Tétrault pour grossir les rangs de la Banque TD. Elle a été nommée chef du contentieux en 2011, s’est greffée à l’équipe de la haute direction deux ans plus tard et a depuis mené à bien une multitude de mandats pour la Banque, mandats touchant entre autres aux ressources humaines et au marketing.

Déterminée à exercer un impact positif à la Banque TD et dans la collectivité, Norie est présidente sortante du Conseil de la diversité et de l’inclusion de la direction de la TD et siège aux conseils d’administration de l’Université Ryerson et de la Fondation Rideau Hall. Elle préside cette année le cabinet des grands donateurs de Centraide pour le Grand Toronto.

Norie a été désignée parmi « les 40 Canadiens performants de moins de 40 ans » et figure parmi les 100 femmes les plus influentes au Canada. Elle a en outre été intronisée au Temple de la renommée du Réseau des femmes exécutives et a reçu un prix honorifique de Catalyst Canada.

Elizabeth Cannon
Elizabeth Cannon

Dre Elizabeth Cannon est officière de l’Ordre du Canada. Elle est présidente émérite de l’Université de Calgary après en avoir été la présidente et la vice-chancelière. Avant son mandat de présidente, Dre Cannon était doyenne de la Schulich School of Engineering de l’Université de Calgary. Dre Cannon est membre de la Société royale du Canada, de l’Académie canadienne d’ingénierie ainsi qu’associée étrangère élue de la National Academy of Engineering. Elle a été coprésidente du conseil d’administration de la Business-Higher Education Roundtable, présidente du conseil d’administration d’Universités Canada et membre du Conseil de la science, de la technologie et de l’innovation (CSTI) du ministère fédéral de l’innovation, de la science et du développement économique, ainsi que de nombreux autres conseils d’administration et conseils consultatifs. Actuellement, elle est membre du conseil d’administration de l’Université Aga Khan, membre du Creative Destruction Lab – Rockies et directrice de la Fondation Gairdner, en plus d’être directrice d’entreprise et investisseuse pour des entreprises en phase de démarrage.

Mark Carney
Mark Carney

Mark Carney est vice-président et chef de l’investissement en matière d’environnement, de société et de gouvernance (ESG), Brookfield Asset Management. Dans ce rôle, il concentre ses efforts sur le développement de produits de placement qui conjugueront résultats sociaux et environnementaux positifs et solides rendements ajustés au risque.

Éonomiste et banquier, M. Carney a été gouverneur de la Banque d’Angleterre de 2013 à 2020 et de la Banque du Canada de 2008 à 2013. Il a été président du Conseil de stabilité financière de 2011 à 2018. Avant d’exercer ses fonctions de gouverneur, M. Carney a travaillé chez Goldman Sachs ainsi qu’au ministère des Finances du Canada.

Défenseur bien connu et de longue date de la durabilité, notamment en ce qui concerne la gestion et la réduction des risques climatiques, il agit actuellement comme envoyé spécial des Nations Unies pour le financement de l’action climatique.

Par ailleurs, M. Carney est membre externe du conseil d’administration de Stripe, une entreprise technologique mondiale qui construit une infrastructure économique pour l’internet, et membre du conseil consultatif mondial de PIMCO, du Groupe des Trente, du conseil de fondation du Forum économique mondial, du Harvard Board of Overseers, de l’Oxford Blavatnik School of Government ainsi que des conseils d’administration de Bloomberg Philanthropies, du Peterson Institute for International Economics et du Hoffman Institute for Global Business and Society à l’INSEAD.

M. Carney possède un baccalauréat en économie de l’Université Harvard ainsi qu’une maîtrise et un doctorat de l’Université d’Oxford.

Paul Davidson
Paul Davidson Président du comité de gouvernance et de nomination

Paul Davidson a rejoint Universités Canada en mai 2009 en tant que président et directeur général. Il y dirige une équipe dynamique qui se consacre à l’avancement de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation au profit des Canadien.ne.s. En tant que porte-parole des universités canadiennes au pays et à l’étranger, Universités Canada a également fait progresser la mobilité internationale des étudiant.e.s, la réconciliation avec les peuples autochtones, l’équité, la diversité et l’inclusion sur les campus, ainsi que la santé mentale des étudiant.e.s. Avant de rejoindre Universités Canada, M. Davidson était directeur général de l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC), une agence de développement international de premier plan. M. Davidson a également occupé des postes de haut niveau dans le secteur canadien de l’édition, notamment en tant que directeur général de l’Association of Canadian Publishers. M. Davidson a dirigé le bureau de Toronto d’une importante société de relations gouvernementales après avoir été conseiller politique du chef de l’opposition, du trésorier et du vice-premier ministre de l’Ontario. M. Davidson est titulaire d’une maîtrise de l’université Queen’s, où il a étudié l’histoire de l’Afrique australe, et d’un baccalauréat de l’Université Trent, où il a fait partie de la première cohorte du programme international.

Mark Dockstator
Mark Dockstator

Dr Mark S. Dockstator est l’ancien président de l’Université des Premières Nations du Canada. Membre de la nation Oneida de la Tamise, il est actuellement professeur associé à la Chanie Wenjack School for Indigenous Studies de l’Université Trent et directeur de l’Indigenous Knowledge Initiative de l’Université Queens. Il a obtenu son doctorat en droit à la Osgoode Hall Law School de l’Université York, où, en 1994, il a été le premier membre des Premières nations à obtenir un doctorat en droit. Sa thèse de doctorat, intitulée « Toward an Understanding of Aboriginal Self Government », est un mélange de savoirs autochtones et occidentaux et a servi de base au rapport final de la Commission royale sur les peuples autochtones. Dr Dockstator a été président fondateur de l’Institut de statistique des Premières nations, négociateur principal et chercheur pour l’Assemblée des chefs du Manitoba, président et chef de la direction de la Rama Economic Development Corporation, conseiller spécial de la Commission royale sur les peuples autochtones et conseiller spécial du commissaire en chef de la Commission des revendications territoriales des Indiens, entre autres.

Anne-Marie Hubert
Anne-Marie Hubert

Anne-Marie Hubert est associée directrice à EY pour l’Est du Canada. Elle a été membre du conseil consultatif mondial d’EY et du comité de direction canadien d’EY. Dans tous ses rôles, au sein de l’entreprise ou ailleurs, elle aide les organisations et les gens avec lesquels elle travaille à produire des résultats positifs dans l’intérêt de leurs parties prenantes. À ce jour, elle siège aux conseils d’administration de Montréal International, de l’Institut québécois d’intelligence artificielle (MILA), de l’Institut des administrateurs de sociétés – section régionale du Québec, du Conseil des relations internationales de Montréal (Corim), du pôle créatif Zù et de la Fondation Rideau Hall.

Roberta L. Jamieson
Roberta L. Jamieson O.C., IPC, LL.B., LL.D. (Hon)

Roberta Jamieson est une femme mohawk qui cumule beaucoup de premières. Elle a été la première femme membre des Premières Nations à obtenir un diplôme en droit, la première femme ombudsman de l’Ontario et la première femme élue chef des Six Nations du territoire de Grand River.

Depuis longtemps, Roberta est reconnue pour sa vision et son efficacité au sein de conseils d’administration grâce entre autres à son expertise avérée en matière de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance. À ce jour, elle est membre de plusieurs conseils administration : à Deloitte Canada et Chili où elle siège aux comités Talents, objectifs et culture et Clients, industries et marchés ainsi qu’à la Banque Royale du Canada où elle siège au comité Risques et gouvernance. Elle est également coprésidente du conseil consultatif autochtone chargé de conseiller le CA et la PDG de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada sur des questions relatives aux relations du CN avec les communautés autochtones du Canada. À la demande du premier ministre Trudeau, elle a siégé au premier conseil consultatif sur l’égalité des sexes lors de la présidence canadienne du G7.

Sous sa gouverne, Indspire, le plus important organisme de bienfaisance dirigé par des Autochtones au Canada, a vu le nombre de ses bourses d’études accordées se multiplier par huit. Charity Intelligence Canada a désigné Indspire comme étant l’un des dix organismes de bienfaisance canadiens dont l’impact est le plus considérable, et le Macleans et le Financial Post l’ont choisi comme étant l’un des meilleurs organismes de bienfaisance au Canada. Depuis 2004, Indspire a remis un montant record de 153 millions de dollars en bourses d’études et d’excellence à 49 000 étudiant.e.s des Premières Nations, inuit.e.s et métis.se.s des quatre coins du Canada.

Lors de son passage à Indspire, Roberta a mis sur pied plusieurs initiatives qui ont remporté un franc succès : la toute première Rencontre nationale des enseignants autochtones, une conférence unique en son genre qui permet aux éducateurs.trices de se rencontrer et d’en apprendre davantage sur les pratiques exemplaires visant à améliorer les résultats scolaires des élèves autochtones de la maternelle à la 12e année, et le Research Knowledge Nest d’Indspire, qui publie les recherches et les données qui encouragent les décideurs.euses et les dirigeant.e.s d’entreprises à investir dans l’éducation et l’emploi autochtones. Elle a également été productrice exécutive des prix Indspire, une célébration de la culture autochtone diffusée à l’échelle nationale qui présente les plus hautes distinctions autochtones décernées par leurs communautés. Les prix Indspire ont récompensé 384 membres des Premières Nations, Inuits et Métis pour leurs réalisations exceptionnelles. Depuis son départ d’Indspire, Roberta poursuit son engagement philanthropique, notamment en tant que visionnaire fondatrice du Projet Prospérité.

Roberta Jamieson a reçu 30 doctorats honorifiques et de nombreux prix. Elle est officière de l’Ordre du Canada.

Hélène Laurendeau
Hélène Laurendeau

Hélène Laurendeau a oeuvré pendant plus de 30 ans au sein de la fonction publique fédérale. Elle a occupé différents postes de conseillère juridique et conseillère juridique séniore au ministère de la Justice et de gestionnaires supérieures au Secrétariat du Conseil du Trésor, au Bureau du Conseil privé et à la Commission de la fonction publique. Elle a aussi occupé successivement les postes de Sous-Ministre déléguée et de Sous-Ministre au ministère des Affaires autochtones et du Nord Canada. Elle a assumé les fonctions de Sous-Ministre au ministère des Relations Couronne-Autochtones et affaires du Nord Canada au moment de sa création en 2018. Elle a terminé sa carrière à titre de Sous-Ministre du Patrimoine Canadien. Elle a grandi dans la belle région de Lanaudière tout en conservant des racines profondes dans la région du Bas Saint-Laurent.    

V. Paul Lee
V. Paul Lee

V. Paul Lee est fondateur et associé directeur de Vanedge Capital Partners Ltd., un fonds de capital-risque situé à Vancouver, C.-B. Auparavant, il était président d’Electronic Arts, Inc. (EA), responsable de la mise au point de nouveaux produits au sein de l’entreprise Worldwide Studios Group. Il possède un baccalauréat en commerce de l’Université de la Colombie-Britannique et est aussi analyste financier agréé.

Lee a siégé au comité directeur du ministre du secteur des institutions financières internationales de Vancouver ainsi qu’à la Chambre de commerce de Vancouver. Ancien membre du Conseil du premier ministre sur la technologie, du cabinet de campagne de la Bibliothèque publique de Vancouver et du conseil d’administration de l’organisme Investir au Canada, il assure actuellement la présidence de D-Wave Systems et de la Quantum Gravity Society et est membre des conseils d’administration d’Alberta Innovates, de la Fondation Asie Pacifique du Canada et du conseil consultatif de la Sauder School of Business de l’Université de la Colombie-Britannique. Il siège aussi à une multitude d’autres conseils d’entreprises technologiques.

John Manley
John Manley

L’honorable John Manley, C.P., O.C., a joint les rangs de Bennett Jones LLP en tant que conseiller principal en affaires en septembre 2019. Il a précédemment occupé le poste de vice-premier ministre du Canada et a été responsable de plusieurs portefeuilles ministériels au sein du Parlement canadien. Au lendemain du 11 septembre, il a été nommé président du Comité du Cabinet sur la sécurité publique et l’antiterrorisme. M. Manley est toujours actif dans le domaine des politiques publiques en tant que commentateur dans les médias, conférencier et conseiller auprès de gouvernements de différentes allégeances politiques. Il est membre de l’Institut CD Howe, de la Société géographique royale du Canada et de l’Institut des administrateurs de sociétés. Dans le secteur privé, il a pratiqué le droit et a agi à titre deprésidentdirecteur général du Conseil canadien des affaires. Diplômé de l’Université de Carleton et de l’Université d’Ottawa, il a occupé différentes fonctions, d’auxiliaire juridique à juge en chef du Canada. M. Manley a reçu de nombreux prix et distinctions, notamment des doctorats honorifiques décernés par six universités canadiennes. Il est né, a grandi et vit toujours à Ottawa, et il aime passer du temps avec ses petits-enfants.

La très honorable
La très honorable Beverley McLachlin

La très honorable Beverley McLachlin a occupé le poste de juge en chef du Canada de 2000 jusqu’à la mi-décembre 2017. Depuis qu’elle a pris sa retraite de la Cour suprême, Mme McLachlin a contribué à la démocratisation de l’accès à la justice et a participé à une multitude de conseils d’administration et d’initiatives philanthropiques. Elle a en outre travaillé comme arbitre et médiatrice au Canada et à l’étranger dans le cadre de nombreux litiges en matière de droit commercial et public. Mme McLachlin agit comme juge à la Cour commerciale internationale de Singapour et à la Cour d’appel de dernière instance de Hong Kong. Par ailleurs, elle a été nommée Compagnonne de l’Ordre du Canada et Commandeure de la Légion d’honneur et s’est vue décerner plus de 35 diplômes honorifiques d’universités canadiennes et étrangères ainsi que de nombreux autres titres et décorations honorifiques.

John Montalbano
John Montalbano

John Montalbano est l’ancien président-directeur général de RBC Gestion mondiale d’actifs, dont l’actif sous gestion s’élevait sous sa gouverne à 370 milliards $. Il siège aux conseils d’administration de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada, d’Aritzia Inc., d’AbCellera Inc. et d’Eupraxia Pharmaceuticals à titre d’administrateur, et de White Crane Capital, un fonds de couverture située à Vancouver, à titre de président. Il est en outre président du conseil des gouverneurs de l’Université de la Colombie-Britannique, fiduciaire des Fiducies Killam, cofondateur de Take a Hike Youth at Risk Foundation et président de la campagne de financement de la Bibliothèque publique de Vancouver.

Montalbano agit à titre d’administrateur pour la Fondation Gairdner, la Fondation Asie Pacifique du Canada, BC Achievement Foundation et Windmill Microlending. À ce jour, il est président de la St. Paul’s Hospital Foundation et président sortant de la Vancouver Police Foundation. Il possède le titre d’analyste financier agréé ainsi qu’un baccalauréat en commerce de l’Université de la Colombie-Britannique. Il s’est par ailleurs vu octroyer un doctorat honorifique en lettres par l’Emily Carr University of Art and Design.

Natan Obed
Natan Obed

Natan Obed est le président de l’organisme Inuit Tapiriit Kanatami (ITK). Il a été élu pour la première fois en 2015, puis élu par acclamation pour son troisième mandat consécutif en 2021. Il a grandi à Nain, la communauté la plus au nord du Nunatsiavut (Nord du Labrador) et a obtenu un diplôme de l’Université Tufts en 2001.

Le président Obed est le porte-parole national des Inuits au Canada et il est également vice-président du Conseil circumpolaire inuit du Canada. En tant que président de l’ITK, il donne corps à la vision définie par les dirigeants inuits des quatre régions de l’Inuit Nunangat – la région désignée des Inuvialuit des Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut, le Nunavik et le Nunatsiavut.

Louie Porta
Louie Porta

Éminent environnementaliste canadien, Louie Porta est directeur administratif et fondateur d’Océans Nord, le principal organisme de bienfaisance axé sur les océans au Canada. Leader énergique, influent et réfléchi, Louie a dirigé des missions diplomatiques sur l’adaptation climatique au Canada, au Mexique et aux États-Unis. Il a été le principal conseiller politique de Mary Simon, actuellement 30e gouverneure générale du Canada, pendant son mandat de représentante spéciale de la ministre dans le dossier du leadership dans l’Arctique. Louie est également membre canadien du Comité consultatif public mixte, qui conseille la Commission de coopération environnementale internationale et en a été le président à deux reprises. Il siège aux conseils d’administration de l’Ocean Tracking Network et d’Oceans North Kalaallit Nunaat. Auparavant, Louie a occupé des postes de conseiller principal auprès de la Fondation Students On Ice, de l’Institut international du développement durable et de Génome Canada. Louie habite Halifax, en Nouvelle-Écosse, avec sa femme et ses trois enfants.

Stephen Smith
Stephen Smith Trésorier et président du comité des finances et de l'audit

Stephen Smith, l’un des principaux entrepreneurs du secteur des services financiers au Canada, est le président, directeur général et cofondateur de la First National Financial Corporation. M. Smith est président du conseil d’administration de la Canada Guaranty Mortgage Insurance Company, qu’il possède en partenariat avec le Régime de retraite des enseignants de l’Ontario. Il est également président de la Duo Bank et de Peloton Capital Management. M. Smith est membre du conseil d’administration de l’Institut C. D. Howe, de E-L Financial Corporation et de la Banque d’infrastructure du Canada. Il est également président d’Historica Canada, producteur des Minutes du patrimoine et éditeur de l’Encyclopédie canadienne. En 2015, l’Université Queen’s a annoncé la création de la Stephen J.R. Smith School of Business à l’Université Queen’s en l’honneur de M. Smith et de son don historique de 50 millions de dollars à l’école. M. Smith est titulaire d’un baccalauréat (avec distinction) en génie électrique de l’Université Queen’s et d’une maîtrise en économie de la London School of Economics. En 2017, l’Université Queen’s lui a décerné un doctorat honorifique en droit.

Abdullah Snobar
Abdullah Snobar

Abdullah Snobar est directeur général, The DMZ, et président-directeur général, DMZ Ventures. Établie à Toronto, Canada, The DMZ aide les jeunes entrepreneurs dans la création et la validation de leurs jeunes pousses et dans leur développement à l’échelle mondiale. Sous la direction d’Abdullah, l’incubateur a élargi son impact mondial en nouant des partenariats et en ouvrant des bureaux satellites en Amérique du Nord, en Amérique latine, en Afrique et en Asie.

Snobar siège au conseil d’administration de la Banque de développement du Canada. Auparavant, il a occupé différents postes au sein des Forces armées canadiennes, des Hôtels Fairmont et de Marriott Hotels & Resorts. Abdullah porte le titre IAS.A de l’Institut des administrateurs de sociétés et possède un M.B.A. et un B. Sc. comm. de l’Université Ryerson.

Malik Talib
Malik Talib

Né en République démocratique du Congo, Malik Talib a étudié à l’Université McGill pour ensuite suivre une formation en droit à la Osgoode Hall Law School de Toronto. Entrepreneur et directeur de Talmont Group situé à Vancouver, Colombie-Britannique, il a été membre de nombreux conseils d’administration à titre de président ou d’administrateur, notamment : la Fondation du prince au Canada, la Fondation de l’Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique, United Way for the Lower Mainland Cabinet, la Vancouver Foundation, l’école Mulgrave et LIFT Philanthropy Partners.

Pendant plus de 30 ans, M. Talib a assumé plusieurs rôles de direction au sein de la communauté ismaélienne, y compris ceux de président et de vice-président du Conseil Aga Khan pour le Canada, des postes pourvus par voie de nomination par Son Altesse l’Aga Khan. Il a par ailleurs agi à titre d’administrateur au sein du conseil du Musée Aga Khan, à Toronto et a été membre du Centre mondial du pluralisme, à Ottawa. Plus récemment, en 2019, il a été nommé, par Son Altesse l’Aga Khan, président du conseil du Forum International des Leaders Ismaili.

Stephen Wallace
Stephen Wallace

Stephen Wallace a grandi dans une famille de la côte atlantique qui a fait carrière dans la Marine. Il a travaillé pendant plus de 30 ans dans les affaires internationales et l’administration publique. Il a été sous-ministre au sein du gouvernement fédéral canadien, a occupé plusieurs postes de haut niveau à l’Agence canadienne de développement international, au Secrétariat du Conseil du Trésor et au ministère du Patrimoine canadien. Il a occupé le poste de secrétaire du gouverneur général jusqu’à la fin de 2017. Après avoir pris sa retraite de la fonction publique, il a été conseiller exécutif de Deloitte Canada, Senior fellow du Massey College et directeur du conseil d’administration de plusieurs organisations commerciales et caritatives.

Conseil d’administration

La FRH est régie par un groupe de leaders diversifié et engagé qui provient de toutes les régions du pays.

Administrateurs et Administratrices émérites

Rahul Bhardwaj, Amit Chakma, Paul Desmarais III, Udloriak Hanson, Robert Harding, Carol Lee, Monique F. Leroux, l’honorable Kevin Lynch, Ross McGregor, Evan Price, Frank Rochon, Khalil Shariff, Nancy Southern, Victor Thomas, Annette Verschuren, Ben Watsa, Marie Wilson

Secrétaire honoraire

Kenneth MacKillop, Secrétaire du gouverneur général

Conseiller juridique honoraire

Robert Prichard

Get the latest updates
Un groupe de jeunes, marchant et riant
Inscrivez-vous à l’infolettre de la FRH et recevez des nouvelles directement dans votre boîte de réception.
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.